Labrador : présentation de la race, caractères, qualités, défauts…

Si vous désirez adopter un labrador, vous devez savoir dans quoi vous vous lancez. Une évaluation des caractéristiques et du tempérament de ce chien vous aidera à décider, si c’est le bon compagnon pour vous. Aptitudes, capacités, traits de personnalité, tempérament ?

Voici, pour vous, quelques informations intéressantes sur le labrador.

Caractère du Labrador

Le labrador a une nature plutôt aimable. Son tempérament facile à vivre, tolérant, et son amour de l’eau sont des caractéristiques de sa race. Mais bien sûr, tous les labradors ne correspondent pas précisément à cette description de race.

De vilains aspects de tempérament comme l’agressivité et la nervosité peuvent apparaître dans la race. Ces cas isolés seront l’exception à la règle, car ce n’est pas sa norme.

Dans l’ensemble, la bonne réputation du labrador est justifiée. En optant pour un labrador, vous avez toutes les chances d’avoir un chien amical, et de bonne humeur.

Caractéristiques spéciales des labradors

Le labrador a quelques caractéristiques spéciales de race. C’est un chien extrêmement talentueux et polyvalent. De nombreux rôles lui ont été attribués : chien de thérapie, chien militaire, compagnon, etc.

C’est un chien qui peut courir à toute vitesse, sur de courtes distances ou maintenir une foulée pour parcourir kilomètre après kilomètre. Pour un chien modérément grand, il est étonnamment agile, capable de sauter des obstacles, bien au-delà d’un mètre. Il est capable de transporter des articles délicats avec beaucoup de soin, dans sa bouche. De plus, il a une forte prédisposition à ramasser et transporter des choses.

Sa capacité à pister les objets, en flairant leur odeur seule, est extraordinaire. C’est pour cette raison, que le labrador est si recherché par les unités spécialisées dans la recherche de substances explosives ou de bombes. Il est également très sollicité dans les fouilles douanières, et par les gens qui pratiquent le sport de suivi.

Quelques défauts du labrador

Le Labrador est un bourreau de travail. Plutôt qu’une qualité, cela peut se transformer en un facteur d’épuisement. Ce sera à vous de mettre fin aux séances de jeu ou d’entraînement.

S’il est laissé seul trop longtemps, il se salit vite. Un labrador solitaire et ennuyé est susceptible de creuser, de croquer, ou trouver d’autres moyens de dépenser son trop-plein d’énergie. Les dégâts peuvent être importants.

Étant donné qu’ils aiment croquer, assurez-vous de mettre des jouets solides à sa disposition, tout le temps. En sortant de chez vous, gardez votre labrador dans une caisse, ou dans un chenil, afin qu’il ne puisse pas se mettre à grignoter les choses qu’il ne devrait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *