Cane Corso : présentation de la race, caractères, qualités, défauts…

Parmi toutes les races de chiens qui existent, vous vous intéressez particulièrement au cane corso. Cela est tout à fait légitime, car cet animal est convenable comme un animal de compagnie familial. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce chien de race, consultez cette fiche de renseignement.

Présentation du cane corso

Le cane corso est un chien d’origine italienne dont le nom veut dire « chien de cour ». Autrefois, c’était un chien utilisé par les chasseurs d’ours et par les fermiers pour garder leur bétail. Cela ne veut pas dire qu’il est agressif, au contraire, c’est un chien doux et de très bonne compagnie. Son entretien est sans protocole et il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour sa santé.

Caractéristiques physiques du cane corso

Cette race se distingue par les éléments suivants :

  • Couleurs : Rouge, cerf, grise, noir, fauve, bringé
  • Poils : courts, brillants
  • Taille : 60-64 cm pour femelle et 64-68 cm pour mâle.
  • Poids : femelle 40-45 kg et mâle 44-50 kg
  • Corpulence : géante, musclée
  • Forme de tête : carrée
  • Durée de vie : 10-12 ans

Caractères, qualités et défaut du cane corso

Généralement, le cane corso est très doux et sans complexe majeur. Il n’est pas agressif, mais plutôt calme avec instinct très protecteur envers ses proches. Il n’aboie pas pour un rien. Ce chien est très sympathique avec les enfants et se familiarise avec les autres animaux. Avec les étrangers, il est très affectif et non capricieux. Malgré tous ces côtés affectifs qu’il a, il reste un très bon chien de garde qui sait se défendre, mais est un peu têtu.

Entretien du cane corso

Pour un passionné du Cane Corso, l’entretien de son chien devrait être un jeu. Il faut lui passer un coup de brosse dans les poils de temps en temps et lui nettoyer les yeux et les oreilles. Comme repas, il faut lui donner des croquettes de qualités et réguler la quantité selon l’énergie qu’il dépense. Faites une promenade avec lui au quotidien, car c’est un véritable athlète. N’oubliez pas les contrôles de routine chez le vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *