Mon chien se lèche souvent, est-ce grave ?

Chez le chien, le léchage est une manière de communiquer. C’est pourquoi, il est fréquent qu’un chien se lèche ou essaie de lécher son maître ou les personnes qui lui sont familières. Toutefois, un chien qui se lèche souvent peut souffrir d’un trouble de santé. Donc il est important de comprendre les raisons qui poussent les chiens à se lécher et savoir comment réagir en face d’une telle situation. Voyons cela de plus prés.

Pourquoi votre chien se lèche-t-il souvent ?

Différentes causes peuvent pousser un chien à souvent se lécher, parmi lesquelles on peut citer les blessures, les démangeaisons, la douleur, l’allergie, l’intolérance alimentaire... Aussi, la présence de parasites chez le chien dû à une plaie ou un problème de peau peut être à l’origine d’un léchage compulsif. A cela, il faut ajouter qu’un chien qui se lèche souvent peut souffrir de troubles psychologiques ou comportementaux (tics du chien). Un choc, une séparation, l’arrivée d’un bébé ou un changement d’environnement peut être également à l’origine des de ces troubles du comportement du chien.

Comment éviter que votre chien se lèche tout le temps ?

Si votre chien souffre de troubles comportementaux causant un léchage compulsif, il existe des moyens de limiter ce fléau. Lorsque votre chien commence à se lécher, dites ‘’non’’ et arrêtez de jouer avec lui. Et s’il lèche ses blessures, vous devez utiliser une collerette pour chien en attendant que la plaie cicatrise. Aussi, un chien qui s’ennuie peut avoir tendance à se lécher. C’est pourquoi il est conseillé de promener son chien aussi souvent que possible ou l’occuper avec des activités telles que l’obéissance canine ou l’agilité. En tant que maître, évitez aussi de crier sur votre chien lorsqu’il se lèche. Ceci ne fera qu’augmenter le stress et inciter votre animal à se lécher plus souvent. N’oubliez pas que ‘’lécher’’ est, avant tout, un moyen de communication pour le chien. En somme, comprenez que si votre chien se lèche souvent, il peut souffrir d’un trouble plus profond. Ce trouble peut être psychologique ou physique. Si le chien n’arrête pas de se lécher malgré tout, la meilleure solution est d’en parler avec le vétérinaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *